L’Allemagne accuse la Russie d’avoir commandité l’assassinat d’un Géorgien à Berlin

L’Allemagne accuse la Russie d’avoir commandité l’assassinat d’un Géorgien à Berlin

Les autorités judiciaires allemandes ont accusé ce 18 juin Moscou d’avoir commandité l’assassinat d’un Géorgien d’origine tchétchène en 2019 à Berlin. Des sanctions pourraient être prises par l’Allemagne a estimé le ministre des Affaires étrangères, Heiko Maas.

Le parquet fédéral avait décidé le mois dernier de prononcer un mandat d’arrêt contre un hacker russe accusé d’avoir participé à une sévère attaque informatique contre le Bundestag initiée par les services secrets de Moscou. Un mois après, les autorités judiciaires allemandes accusent la Russie d’avoir ordonné la liquidation en plein Berlin en août dernier d’un Géorgien d’origine tchétchène.

L’homme avait combattu dans son pays de naissance comme plus tard en Ukraine contre les forces russes. Après sa mort à Berlin, Vladimir Poutine avait parlé d’un « homme sanguinaire et brutal » pour évoquer Tornike K. recherché en Russie. Son meurtrier présumé a été arrêté rapidement après les faits à Berlin l’été dernier. Il est resté muet depuis.

La décision de ce 18 juin du parquet va refroidir un peu plus les relations germano-russes. Le ministre des Affaires étrangères allemand a déclaré que son pays n’excluait pas des sanctions contre Moscou. Heiko Maas a parlé d’une affaire «exceptionnellement» grave. L’ambassadeur russe en Allemagne a été convoqué.

RFI

Maliba 24.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 20 =